le magazine immobilier

 

MYHOME RIVIERA | AGENTS COMMERCIAUX EN IMMOBILIER

Le marché immobilier 2015

Le marché immobilier 2015

Une nette augmentation des transactions immobilieres a ete mesuree en 2015, sa rapprochant du marche de 2007.

« Sous l’effet des taux de crédits très bas et de prix en repli ou stabilisés, le nombre de transactions dans le logement existant a retrouvé son niveau proche des records historiques de la première partie des années 2000. La reprise se constate aussi dans le neuf, en collectif et en individuel. Ce bon bilan 2015 n’atteint toutefois pas le marché locatif privé dans l’existant, oublié ou… sacrifié »

déclare Jean-François Buet, Président de la FNAIM

Le volume des transactions a augmenté de façon rapide depuis juin 2015, en même temps que l’indicateur de confiance des ménages. La baisse des taux d’intérêt s’étant poursuivie, l’indicateur de pouvoir d’achat immobilier a progressé de 4,3% en 2015. Au final, on pourrait atteindre, voire dépasser, 800 000 ventes sur l’année 2015, le niveau obtenu en 2011 ou 2007.

Les réservations dans le neuf augmentent de 16,7% par rapport à 2014.

Sur un an, les prix des biens ont baissés de -1,9% en moyenne au niveau national, -2,1% pour les maisons, -1,5% pour les appartements.

Ce sont généralement les produits les plus prisés, et donc les plus chers, qui partent en premier. L’offre de biens en mauvais état ou mal situés, en revanche, cherche encore sa demande. 

« Il est probable que, pour ces biens de second choix, une opération « vérité des prix » soit déclenchée par l’extension, sous condition de travaux, du prêt à taux zéro (PTZ) aux logements existants. Les acquéreurs devront, en effet, demander des devis pour appuyer leur demande de PTZ : le coût estimatif des travaux incitera à la négociation du prix d’achat dans de nombreux cas », fait observer Jean-François Buet.

Source : Fnaim